Mes débuts

La vie est ainsi faite :

L’enfance et l’adolescence pour apprendre et se construire, chacun  selon ses envies et ses aptitudes. Pour moi, çà commence par l’envie de faire voler des cerfs volants et ensuite de faire voler des modèles réduits.

Etudes supérieures, la passion est toujours là, mais pas les finances et pas le temps, autre chose à courir…

A l’armée, je n’ai pas eu la chance de rentrer dans l’armée de l’air, malgré ma demande. Ce sera l’armée de terre en Allemagne.

Ensuite je rentre dans la vie active, et il faut plutôt penser à la vie professionnelle, fonder une famille, acquérir une maison …..

Bien sûr la passion ne m’a pas quitté, et le hasard à fait que j’ai commencé par le vol libre, le delta, en 1990. Extraordinaire …. Pour moi çà reste le plus beau des vols, voler comme un oiseau. S’élancer d’une falaise, puis passer au-dessus du décollage, rester en l’air sans bruit en s’aidant uniquement des mouvements ascendants. Malheureusement, pas facile de voler au-dessus de sa maison. C’est ainsi que j’ai installé un moteur sous l’aile delta de vol libre, donc brevet ULM pendulaire, puis emport passagers, puis radio.

Un club d’aéromodélisme venant de s’installer juste à côté de chez moi, je m’y suis inscris et beaucoup impliqué pendant 3 ans de présidence.  Ce qui m’intéressait, c’était de construire et de faire voler les appareils que j’avais fabriqués. Je les faisais de plus en plus grands, et comme vous pouvez le deviner, pourquoi ne pas en faire un encore plus grand pour monter dedans. J’ai donc commencer par passer ma qualification 3 axes, c’était en 2004.

 Recherche d’un avion

Je commence à éplucher le mondial de l’aviation, à rechercher sur internet les sites dont celui du RSA, et après plusieurs mois de recherche, en feuilletant le catalogue d’ULM Technologie, je découvre le descriptif du Loiret de Jean-Pierre MARIE : c’est bien l’appareil qu’il me faut !

  • Construction tout bois
  • Ailes repliables et construction en 3 parties
  • Un concepteur pas loin de chez moi
  • Une belle silhouette
  • De bonnes performances

Contact est pris avec M. MARIE et après discussion j’ai commandé la liasse de plans  (70 plans au format A3) le 3 octobre 2005 alors qu’il n’a pas encore volé. M. Marie  a extrapolé le JPM 01 appelé Médoc en une version ULM.

En décembre 2005 je recevais le « fagot de bois » et les planches de contreplaquées commandés aux Ets LEGER.

Responses

  1. Je suis très intéressée par votre avion.
    Je souhaite avoir plus de détails sur votre avion . voici mes coordonnées.


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s